//
you're reading...
Brèves, société

La double nationalité, nouvelle bête noire des ultras de l’UMP

La double nationalité, nouvelle bête noire des ultras de l’UMP.

L’UMP n’en finit décidément pas de suivre fidèlement les traces du FN. Après le débat sur l’identité nationale, le débat sur la laïcité, les sorties du ministre de l’intérieur, voilà qu’ils nous sortent un projet visant à limiter la double nationalité. Et bientôt : les étrangers seront considérés comme des criminels ?

Comme si on n’en avait pas assez avec la crise grecque. Le parti « majoritaire » en France (au Parlement, mais sûrement pas chez les citoyens) a commencé à travailler sur un projet visant à limiter la double nationalité. Enfin, c’est plus subtil que cela en réalité. Il s’agirait d’obliger chaque Français à manifester sa volonté d’appartenir à la nation française au cours d’une cérémonie de remise de carte d’électeur. Les citoyens possédant une double nationalité seraient alors sommés de faire un choix. Gast ! Un peu rude, non ? Et on est censé croire que personne ne veut la peau de l’Europe ?

Certes, le rapport se veut très sérieux, argumenté, et convoque pour cela toute l’historiographie française habituelle : Sieyès, Rousseau, Renan, Marceau Long… En fait, tous les auteurs habituellement utilisés dans les cours d’histoire pour orienter utilement la façon de penser des petits étudiants (cela s’appelle aussi le « lavage de cerveau). Même Jürgen Habermas est appelé à la rescousse, mais c’est pour mieux réfuter sa théorie pernicieuse de citoyenneté multiculturelle, selon laquelle un Etat pourrait comprendre plusieurs nations. L’objet de cet article n’est pas de caricaturer la réflexion menée, ni même d’offrir une réflexion parallèle complète, mais plutôt de faire appel au bon sens.

 « Tu préfères être Français ou Britannique ? » demanda le professeur au pauvre adolescent qui n’avait malheureusement pas choisi son lieu de naissance, ni le fait d’avoir une famille des deux côtés de la Manche. La question lui sembla incongrue, lui qui avait vécu en Belgique, en Autriche et en Espagne, qui parlait trois langues couramment et en comprenait trois autres. Il savait très bien que la citoyenneté européenne lui donnait des droits sur tout le Vieux Continent, notamment celui de voter et de se présenter à des élections. Alors franchement, choisir…

 Restons sérieux. C’est embrigader les gens qu’on veut faire ? Les maintenir dans une prison maquillée en « pays des droits de l’homme » ? Pourquoi ne pas obliger les Français à passer toutes leurs vacances en France, tant qu’on y est, pour soutenir l’effort national ? Ca commence à bien faire !

 Et puis on fait quoi de toutes les personnes (il y en a un certain nombre, plus qu’on pense habituellement) qui ne se sentent pas françaises, mais ressentent une appartenance à une nation réputée inexistante ? Par exemple la nation bretonne ? Voilà une question que n’a pas dû se poser l’initiateur du projet, Claude Goasguen, dont le patronyme ne laisse pourtant pas de doute sur « l’origine », comme disent les Français par un euphémisme pervers. Trop bien assimilé, sans doute, comme tous ces Malgorn et consorts…

 J’ai simplement envie de dire à tous ces politicards au rabais : foutez-nous la paix, prenez votre retraite dorée et laissez-nous construire l’Europe de demain ! On la connaît sûrement un peu mieux que vous.

S.G.

Publicités

Discussion

2 réflexions sur “La double nationalité, nouvelle bête noire des ultras de l’UMP

  1. Excellant S.G.
    Merci de traduire exactement le fond de ma pensée. Nous devons durcir le mouvement et faire imposer nos légitimités.
    La france est une poubelle remplie d’ordures, à commencer par ces incompétents et ces esprits au rabais qui nous dirigent.

    Publié par Padrig Erminig | 22/06/2011, 23:02

Rétroliens/Pings

  1. Pingback: La revue – N. 2 « Sterne - 27/06/2011

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :